Anti-statisme

Le corps humain a une résistivité électrique de volume suffisamment basse pour agir comme conducteur et, si il est isolé de la terre, il peut accumuler une charge électrostatique.
La charge peut être produite par électrification de contact (par exemple en marchant sur un sol isolant, ou en touchant des appareils ou des matériaux chargés). Elle peut aussi être générée par induction due à la charge sur les vêtements ou sur les objets chargés adjacents.
Une conséquence fastidieuse du potentiel électrostatique sur du personnel chargé est qu’il peut être suffisamment élevé pour créer des décharges disruptives dangereuses.
D’autre part, la présence de charges électrostatiques sur un tissu/vêtement se manifeste, dans de nombreux cas, sous la forme d’une décharge électrique désagréable, et parfois, douloureuse ou par l’adhérence fastidieuse du vêtement sur la peau.
Dans le milieu professionnel, le phénomène dérivant de l’accumulation de charges électrostatiques peut être la cause de dommages plus importants au cas où la puissance atteinte par les charges soit en mesure d’amorcer un arc électrique (environnement avec la présence d’atmosphères inflammables, environnements ATEX, etc.)).
Dans de tels cas, le porteur doit être muni de vêtements avec des propriétés électrostatiques (qui rentrent dans les définitions de DPI) et il doit être, dans le cas opportun, branché à terre directement ou au moyen de chaussures conductives et sols conductifs.
Les propriétés électrostatiques doivent être régulièrement certifiées selon les dispositions du D. Lgs 475/92 (D.E. 89/686/CEE).
Les normes techniques employées pour vérifier les caractéristiques antistatiques des vêtements de protection sont les suivantes:
  • EN 1149-1:1995 (*) IVêtements de protection – Propriétés électrostatiques – Résistivité de superficie (méthode d’essai et conditions requises)
  • EN 1149-1:2006 Vêtements de protection – Propriétés électrostatiques – Partie 1: Méthode d’essai pour la mesure de la résistivité de superficie
  • EN 1149-2:1997 Vêtements de protection – Propriétés électrostatiques – Partie 2: Méthode d’essai pour la mesure de la résistance électrique à travers un matériau (résistance verticale)
  • EN 1149-3:2004 Vêtements de protection – Propriétés électrostatiques – Partie 3: Méthode d’essai pour la mesure de l’atténuation de la décharge
  • prEN 1149-5:2005 Vêtements de protection – Propriétés électrostatiques – Partie 5: Conditions requises de performances
(*) – Norme remplacée par la norme EN 1149-1:2006 et prEN 1149-5:2005

RELATIF

Informations du fabriquant

Marquage

Normes de Référence

Définitions Principales

Qualités requises des matériaux

Conditions requises de conception

Produits

Dernières Nouvelles

Un anno fa ci salutava il fondatore di Indutex

Un anno fa ci salutava il fondatore di Indutex, Mario Rossin. 

EN SAVOIR PLUS

Avez-vous besoin de plus d’informations?

Envoyez votre demande à l’une de nos adresses ou complétez le formulaire ci-dessous.
Nous vous répondra dans les plus brefs délais.

Les champs (*) sont obligatoires.

    * Je déclare avoir lu et approuvé la note d’Information sur la Privacy.
    Entrez ce code: captcha

    Contatti

    Indirizzo

    INDUTEX SPA
    Via S.Francesco, 8/10 20011 Corbetta (MI) Italia
    Clicca sulla voce “Get directions” in alto a destra nella mappa e calcola il percorso per raggiungerci

    Social Bookmark


    © 2017 - Indutex Spa - P.Iva IT12865560150 - Powered by Sistemi UfficioPrivacy Policy